Publié par Robert Loi

Si un jour on partait.

Après toutes nos pertes
Si un jour on partait.
Sur une île du ciel
Simplement, toi et moi
Tout au bord des nuages
Des fleurs au bout des doigts
J’écrirais des chansons
Qui parleraient de toi

Mais cette île du ciel
Elle est peut-être là
Dans le creux de nos bras
Quelque part sur nos mains
Ou cachée dans nos cœurs
Et tant qu’on aura peur
On creusera encore
A côté du trésor

Ne marchons plus en vain
Dans cet enfer urbain
Qui raccourcit nos pas
Qui étouffe nos mots
Qui sonne le trépas
De nos rêves nouveaux
A deux pas de chez toi
Je me sens si loin

 

Robert Loï ©2010 - Tous droits réservés